Aragox, l'aventure d'une recrue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aragox, l'aventure d'une recrue...

Message  aragox le Mer 18 Juil - 12:46

Il se faisait tard, un homme sortant d'un bâtiment regardait le ciel devenu rouge par les derniers rayons du soleil. Il pensait à ce qui allait lui arriver et à ce qu'il devrait faire. Cette homme pensait aussi à l'entretien auquel il vient de sortir, un entretien qui lui a changer la vie : il vient de se faire recruter dans l'armée. Napoléon recrute en masse pour conquérir tout les territoires possibles, mais ce n'est pas ce qui importe cette homme. Celui ci veut juste se venger de tout un pays. Les Royaumes-Unis, qui sans scrupule, on littéralement violé puis assassiner sa femme qui pourtant se rendait à ces derniers.

Cette homme à du se résilier à rejoindre l'armée n'ayant plus rien à perdre. Un ami à lui : Martin Thernet lui avait conseiller de rejoindre la IVe. C'est la seule armée qui part au combat de première ligne contre les anglais. C'est la préféré de napoléon et il y à des possibilité de progression assez grande. Très peu reviennent des batailles de la IVe et monté en grade est par conséquent plus simple que dans les autres armée. Cette armée contient 5 régiments dont celui qu'il pris qui est la 45e infanterie de ligne. Il savait qu'il aurait pus prendre les grenadiers pour aller charcuter les anglais, mais, il à tout de même conscience que la vie est importante et l'infanterie de ligne est tout de même plus sécurisé que les grenadiers qui eux, partent à la charge avec l'assurance de mourir. Mais qu'importe, cette homme marchant devant la lune naissante, s’arrêta sous l'effet de cris, sans doute l'appelant. En tournant la tête il vit un corps se ruer vers lui. Puis il entendit
"Kévin, Kévin !", c'était Guillhem.

"Kévin, ou va tu ?
-Je part chercher mes affaires, ça y est je part.
-Tu à été pris ?
-Oui
-Mais la IVe.... tu pourrais y rester...
-Et ? Il ont violé et tuer ma femme, alors qu'elle était innocente ! Je ne peut laisser passer ça, je n'ai plus rien à perdre !
-Tu à encore tes amis !
-Mmmh !
-Je viens avec toi !
-Tu pourrais y rester...
-Tu n'a plus rien à perdre, non ?
-enculé va ! dit Kévin en souriant
-Bon bah demain je passe au bureau de recrutement, Au revoir "Aragox"
-Toi aussi "Bauldeury" !
-Ha au faite ! dit Bauldeury de loin Tu t'es bien inscrit sous ton pseudo ?
-Oui !
-Ok je fait de même alors !
-Quelle andouille sérieux... se dit Aragox à voix basse en rigolant...
avatar
aragox

Messages : 202
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 23
Localisation : Biscarrosse, Sud-Ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aragox, l'aventure d'une recrue...

Message  aragox le Sam 21 Juil - 0:39

Spoiler:
au faite il faut savoir que mon RP avance en fonction de ce que je fait chez vous smile ce que j’écris mes vraiment arrivé x) je met même les fails que j'ai eu durant les batailles !

Après s'être préparé, Aragox parti pour le combat. Il n'attendit pas Bauldeury car il devait arriver le plus tôt possible. Après avoir rencontré son chef de régiment ; un certain "Kilian" qui lui fit un topo de la situation, il reçu son uniforme et son sac en peau de zèbre..."en tout cas ça en à la couleur", se dit-il au passage. Après une visite aussi clair que brève, du camp d'entrainement, il reçu son premier mousquet. Mais il se faisait tard....

La nuit tombé. Dans sa tente, Aragox regarda son arme à feu. Il repensa à sa femme, à la guerre et à la cruauté que cette dernière fait endurer à l'homme. En regardant de plus près la baïonnette accroché au bout de son fusil et il s'imagina se faire transpercé par l'ennemi. Cette image horrible, lui rappela soudain qu'il s'était engagé pour que ce soit lui qui soit à la place du bourreau et que si par malheur ce ne serait pas le cas c'est lui qui y passerai. Il prit le IVe parce qu'il veut tuer un maximum de soldat ennemis en un minimum de temps. Mais il sait qu'il doit faire attention à ce qu'il fait.

Après une longue nuit de sommeil, il fut réveiller par la trompette du matin. Ayant encore la tête dans le cul il s'habilla et parti courir avec d'autre recrue comme lui. En colonne, au bout de 5 min il remarqua qu'il n'avait pas fait demi tour. Mais à peine qu'il eu le temps de penser à ceci ; l'officier ordonna de se mettre en ligne. Ce n'est qu'une fois en position qu'Aragox sut ce qu'il l'attendait : Une ligne Anglaise adverse, censé ravitailler le fort qui se trouve à quelques kilomètres de la. L'escadron Français composé de recrue et de quelques soldats, devait impérativement empêcher ce convoi militaire de passer pour gonfler les forces se trouvant au fort. Aragox fut inquiet, c'était sa première "bataille".

Il regardait les hommes autour de lui. Il en compta environ 36. Les Anglais au même nombre. Mince alors, le capitaine ordonna de se mettre en joue qu'Aragox avait oublier de charger son mousquet ! Trop occupé à prendre conscience de la ou il était sans doute.
"FEU !" Ordonna le capitaine. Aragox fit semblant de tirer pour ne pas attirer l'attention et il se mit à charger son fusil comme les autres. Soudain il vit une ligne de fumée blanche en face de lui, s'en suivit de la mort de deux recrue placé juste à sa gauche. La bataille continua et un moment le capitaine ordonna de se remettre en colonne pour changer de position. Les deux personnes placé devant Aragox moururent sous l'ordre de "feu à volonté" de l'officier adverse et quand Aragox commença à bouger les trois personnes derrière lui tombèrent dans l'endroit même ou Aragox se trouvait. Sur ce coup, il eu très peur, à quelque secondes près s'il n'avait pas bouger il serai mort. Bref, la bataille continua jusqu'a la charge finale. Opportuniste, Aragox attend d'être dans le dos d'un anglais pour l'empaler, ce n'est certe point honorable, mais il est vivant !

Ce fut sa première bataille et ce fut une réussite, mais la garnison du fort, sans doute alertait par les bruits de bataille faisait route et les éclaireurs les avaient repérer. Il fallait déguerpir et en vitesse ! Le dernier ordre de la journée fut de battre en retraite dans le camp.

Le lendemain Bauldeury arriva sur les lieux !
avatar
aragox

Messages : 202
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 23
Localisation : Biscarrosse, Sud-Ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum